"Vivre dans l'une de nos 320 résidences, c'est": découvrez le rapport d'activité sociale d'ICF Habitat Atlantique

A travers des témoignages de locataires ou d'associations, le rapport d'activité sociale 2018 valorise l'investissement des équipes sociales d'ICF Habitat Atlantique auprès des habitants à travers le prisme de l'accueil des femmes victimes de violence, de l'épanouissement des enfants, de la prévention des impayés ou encore des rencontres intergénérationnelles.

Rapport d'activité sociale 2018Les problématiques d’accueil et la multiplication des besoins sociaux nous ont posé, en 2017, les questions du rôle et de l’action du conseiller social. Dans la chaîne globale d’intervention et d’accompagnement, la nécessité de se recentrer sur l’essentiel s’était imposée et a été mise en œuvre dès le début de l’année 2018. Capitalisant sur les services internes autant que sur les réseaux de partenaires externes, l’action des conseillers sociaux se concentre désormais encore plus sur leurs deux piliers de compétences : l’expertise sociale et la valeur ajoutée humaine. Tout l’enjeu vise à renforcer les liens de proximité et de confiance avec les locataires.

Cette édition « Vivre dans l'une de nos 320 résidences, c'est... » est le reflet de l’engagement d’ICF Habitat Atlantique dans l’action sociale comme élément moteur de son engagement quotidien. 

Cliquez sur l'image pour télécharger le PDF

 

field_trb_parags_cst_portraits

C’EST TOUJOURS DIFFICILE D’EXPLIQUER QUE LA MISSION EST À LA FOIS D’ACCUEILLIR DES PERSONNES QUI VIVENT DANS LA RUE, TELLES QUE LES RÉFUGIÉS, QUE D’ACCUEILLIR DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES QUI SONT DÉJÀ DANS UN LOGEMENT.
OLIVIER THILL
Coordinateur des actions en faveur des femmes victimes de violences au Comité d’Action et de Promotion Sociales (CAPS)
LES ÉVÉNEMENTS FESTIFS ET CONVIVIAUX RASSURENT. ILS TÉMOIGNENT DE NOTRE PRÉSENCE ET DE NOTRE ACCOMPAGNEMENT AU QUOTIDIEN. IL FAUT CONTINUER DE S’APPROPRIER LES LIEUX ET D’ALIMENTER CETTE RELATION ENTRE LOCATAIRES, BAILLEURS ET INSTITUTIONS.
THÉODORE BOURGAREL
Gardien d'immeubles à Toulouse
UN LOGEMENT NON ADAPTÉ POURRAIT CONDUIRE À UN DÉMÉNAGEMENT… MAIS, QUITTER LE LOGEMENT DE TOUTE UNE VIE EST UN DÉRACINEMENT, C’EST CE QU’IL FAUT ÉVITER À TOUT PRIX !
DIDIER GUILBAUD
Responsable technique à Nantes